[Concept de champion] Klastos - Eclat de Targon (Lore et visuel)

Bonjour à tous et bienvenue sur le lore de Klastos - Eclat de Targon. C'est un champion que j'ai créé il y a quelque temps et que j'ai posté plusieurs fois sur ce forum en peaufinant son kit de sort. Aujourd'hui je vous propose de découvrir son histoire et un visuel. Pour découvrir ses sorts, c'est par ici => https://boards.euw.leagueoflegends.com/fr/c/creations-de-la-communaute-fr/95YXBePI-concept-de-champion-klastos-eclat-de-targon-kit-de-sort _Nota : Je m'excuse à l'avance pour la qualité assez médiocre de ce dessin peint aux feutres... J'ai fais avec les moyens du bord et en essayant de me rapprocher le plus possible de ce que j'avais en tête. Je ne suis pas très bon dessinateur donc soyez indulgent par pitié :D_ Davel est un Rakkoran bien connu de tous dans la région de Targon. Il est le meilleur mineur de son peuple et son échoppe de pierre précieuse est prisé de tous. Son incroyable force lui permet de briser la plus résistante des roches, tandis que sa délicatesse lui permet de tailler les plus belles pierres précieuses qu’on n'ait jamais vue dans tous Valoran. Des rumeurs font état que son plus grand admirateur serait une manifestation de Targon en personne. La plupart des Rakkoran ont les yeux tournés vers le ciel et le sommet de la montagne. L’ascension du mont Targon est un moyen de se découvrir et d’affronter ses peurs. Atteindre le sommet du mont Targon et devenir une manifestation est la plus belle récompense à laquelle un Rakkoran puisse imaginer. Mais Davel n’est pas de ceux-là. D’après ce qu’il a pu lire dans d'anciens récits sur le monde, il est persuadé que la véritable récompense ne se trouve pas en haut, mais cachée au plus profond de la montagne. ---------------------------------------------------------------------------------------- Durant toute sa vie, il a creusé toujours plus profondément en espérant atteindre un jour le cœur de Targon. Plus il creusait et plus la pierre était sombre, jusqu’à devenir aussi noire qu’un ciel nocturne dénué d’étoiles. Des jours passèrent sans qu’il ne vit un seul rayon de lumière naturelle. La seule lumière à laquelle il pouvait s’accrocher était celle de ça bougie et de son feu de camp. Ses provisions diminuaient de plus en plus mais comment savoir combien de jours il restait à creuser. Ses convictions furent mises à rude épreuve durant sa descente. - Revenir à la surface ? JAMAIS ! Du moins, pas avec les mains vides, se disait-il. Alors qu’il sentait ses forces le quitter peu à peu, il donna un coup de pioche prompt et sec dans la pierre qui illumina son visage. Cette lumière, vive et intense, eu un effet bénéfique sur le moral de Davel. Plus il avançait dans ce tunnel, plus la lumière rouge devenait vive, allant du rouge sang au rouge vif jusqu’à un rouge flamboyant. Davel ne savait pas à quelle profondeur il se trouvait mais la chaleur était de plus en plus étouffante. Elle l’écrasait. Il découvrit alors une arche noire incrustée de cristaux rouges qui amenait dans une immense cavité rocheuse. Sûrement une ancienne chambre magmatique à en juger par la mer de lave, alimentée par des chutes de magma, qui bouillonnait quelques mètres en contre-bas. Davel avançait sur le pont de pierre qui traversait la pièce jusqu’à arriver au bout de celui-ci. Il dénicha enfin ce qu’il avait cherché durant toute sa vie. Un morceau de roche rouge, de la taille d’une tête humaine et plus brillant que le soleil lui-même, était accroché à la paroi par des veines de pierres : le cœur de Targon. À chaque pulsation, une lueur rouge parcourait la salle entière à travers les veines, tel le sang d’un homme. Davel était subjugué par tant de splendeur. La tentation fut trop grande et il ne put s’empêcher de le toucher. Mais lorsque sa peau fut en contact avec le cœur, celui-ci se fissura et explosa en mille morceaux, libérant la rune tellurique qui était emprisonnée en son sein. Un flux de magie flamboyante le transperça tandis que les éclats de roches, projetés par l’explosion, s’incrustèrent un peu partout sur son corps. Il criait de douleur tandis que le flux de magie le soulevait dans les airs. Lorsque la magie tellurique fut totalement assimilée par Davel, il retomba violemment au sol et s’évanouit. ---------------------------------------------------------------------------------------- À son réveil, la lumière du soleil l’aveuglé. Cela faisait des jours, peut-être même des semaines, qu’il n’avait pas été baigné par la lumière de l’astre stellaire. Il contempla ses mains, ses jambes et le reste de son corps. Il n’avait plus rien d’humain. Une épaisse couche de roche magmatique dur avait recouvert sa peau. Il toucha son visage, seule partie de son corps qui n’était pas recouverte, et découvrit l’aspect lisse et doux des cristaux incrustés dans celui-ci. Tout son corps le faisait souffrir, comme s’il brulait de l’intérieur en permanence. Sur son torse l’on pouvait apercevoir la rune tellurique. Celle-ci était profondément ancrée dans le torse de Davel. Voyant les réactions horrifiées des gens croisant son chemin il décida alors de s’isoler, dans les grottes du mont Targon, de toute civilisation humaine afin de les épargner de cette vision d’horreur et du pouvoir destructeur de la rune. Mais très vite, la rumeur d’un golem de roche et de lave, vivant en ermite dans les grottes de la montagne parcouru Valoran. Les Rakkorans lui donnèrent le nom de **Klastos, l’éclat de Targon**.
Partager

Personne n'a encore rejoint la discussion ! Soyez le premier à donner votre avis !

Signalé comme :
Offensant Spam Harcèlement Forum incorrect
annuler