Les origines d'un bugcatcher : Comment j'ai découvert Mordekaiser.

Un jour, en 2016, en rentrant plein de joie d'un après-midi à ma prépa (enfin... une chose juste sur deux, c'est déjà pas mal), je jette un œil au Reddit de League of Legends, car un bon élève de classes préparatoires se doit de savoir procrastiner. Ce que je ne savais pas, c'est que ce passage sur Reddit allait changer ma destinée. Sur la front page, un topic créé par TastyPotatox, un one-trick master Mordekaiser. "Mordekaiser ? Intéressant", je me dis. J'aimais bien ce champion sous sa forme originelle, mais ne l'avais pas beaucoup joué depuis son rework. Avec un haussement d'épaules, je clique sur le lien, et commence à lire. Dès les premières lignes, je remarque que quelque chose ne va pas. Rush un Rylai ? Prendre Stormraider ? Max Z ? Ce n'est pas du tout ce que j'avais fait quand je le jouais après son rework. Et comme je suis moi-même, c'est-à-dire un synonyme du meilleur joueur qui ait jamais vu le jour, ce dénommé TastyPotatox doit par conséquent avoir tort. Quand bien même... Mine de rien, j'avais perdu à peu près toutes mes parties avec Mordekaiser juggernaut. Est-ce que... Non, me dis-je en chassant tout de suite ces pensées stupides de mon esprit. Certes, je n'ai fait quasiment que perdre avec Morde et lui est monté jusqu'en master, mais je ne vois pas en quoi ceci lui donnerait raison. Puis je me rappelle que je suis une personne humble et faisant preuve d'introspection, à qui ce personnage que je suis en train de décrire ne correspond pas. Par conséquent, je prends note de ce guide, et décide de donner une nouvelle chance au Kaiser qui avait jusqu'à présent mis plus de rouge sur mon historique que sur les corps de mes ennemis. J'ai perdu. Mais contrairement à toutes les fois précédentes, j'avais été utile. J'avais fait des choses bien, et pas que pour mes adversaires. J'avais réussi à jouer Mordekaiser, au lieu d'un sbire mage. Et je me suis amusé. Alors je l'ai rejoué. J'ai encore perdu. Mais cette fois, j'avais plus de kills que mon nombre de défaites sur ce perso, et ça, c'est sacrément positif. Mais, *third time's the charm*, et par conséquent, mes efforts portèrent leurs fruits, et je pus enfin découvrir à quoi ressemblait l'écran de la victoire en jouant Mordekaiser. Spoiler pour les gens qui ne l'ont jamais joué, c'est-à-dire à peu près tout le monde sauf une dizaine de personnes : il est identique à celui que vous verrez avec les autres personnages. La suite de l'histoire s'écrit par elle-même (enfin, n'allez pas pour autant dire que je suis fainéant) : J'avais un champion que j'aimais jouer, j'avais un champion avec lequel je pouvais gagner, uuungh ! Apple-pe... pardon, on n'est plus en 2016. Bref, j'ai continué à jouer Mordekaiser. Un peu beaucoup. Jusqu'à ce jour fatidique... Je m'étais lancé à l'assaut de la Faille de l'Invocateur, aux commandes du seul et unique Numero Uno, prêt à pousser mon rire brésilien du haut de la pile de cadavres de feu mes ennemis, accompagné de mes fidèles ~~serviteurs~~ - euh, je veux dire amis, j'avais oublié qu'on ne jouait pas à Munchkin ici. J'attends patiemment l'arrivée des sbires depuis mon buisson en top lane : mon jungler peut très bien 1v5 s'il se fait invade ; je ne vais quand même pas garder l'entrée de sa jungle, ça risquerait de faire fuir les éventuels ennemis qui voudraient y rentrer. Les sept sbires de la vague ennemie arrivent - pardon, six sbires et Morgana - et s'écrasent contre les miens. Fort de mes aptitudes innées de leader, je mène mes sbires à la victoire, et... enfin, je les mène à la mort sous la tourelle adverse, mais ce n'est pas très différent. Trois vagues plus tard, alors que j'étais en train de montrer à la Morgana pourquoi son champion n'était pas joué en top, son jungler Fizz vient me rendre visite, et m'agresse sans prendre la peine de me dire bonjour. Ayant en tête les leçons de Vald à ce sujet, je m'apprête à appliquer la sanction correspondante, et leur \*\*\*\*\* \*\*\*\*\* \*\*\*\*\* - pardon, je veux dire, leur fais des câlins métalliques, en phase de tuer tous les deux. Je relance mon Z pour achever le Fizz, et... Quoi ? *Nani ¿* Par je ne sais quelle diablerie, le fizz s'échappe de mon Z sans que le sort ne lui inflige de dégâts, me laissant sur ma faim et sur un seul kill - appréciez le zeugma. Je m'apprête à crier "I WAS IN ALPHA!", avant de réaliser que je ne joue pas le bon personnage pour cette phrase, et que je n'ai (à cette époque) pas encore créé le meme correspondant au mien. Pour me venger de cette tricherie éhontée, je ne perds pas une seconde et stompe mes adversaires en un temps record de 60 minutes, avant de me plonger dans le replay. Et mon impression se confirme. Ce n'est pas le lag, ce n'est pas mes teammates qui sont nuls, ce n'est pas la malchance, ce n'est pas moi qui n'ai pas le niveau (... enfin voyons, ne soyons pas ridicules, quand même) - non, c'est mon sort qui ne fait pas de dégâts ! J'enregistre le bug à l'aide de mes outils de montage professionnels (Windows Movie Maker et Bandicam™), me demandant si je vais à nouveau être confronté à ce même problème par le futur. [Oh, j'étais loin de savoir ce qui m'attendait...](https://boards.euw.leagueoflegends.com/en/c/bug-reports-eu/aixWwLZf-mordekaisers-updated-buglist-back-with-over-200-bugs-and-100-pages)
Partager
Meilleur Nouveau
Afficher en vue discussion

Nous testons une nouvelle fonctionnalité qui permet d'afficher les commentaires aux discussions dans un ordre chronologique. Certains testeurs ont estimé qu'une vue linéaire pourrait être appropriée, nous souhaiterions donc voir l'usage que vous en ferez.

Signalé comme :
Offensant Spam Harcèlement Forum incorrect
annuler