Théorisation du rôle de support.

Avant-propos : À la lecture de cet article : http://loltracker.com/articles/repenser-les-classes-5c5-et-ameliorer-la-file-dynamique, je me suis rendu compte que le rôle de support était toujours très impopulaire parmi les joueurs (avais-je vraiment besoin de cet article ? Non, mais il confirme mes doutes). Je me suis donc lancé dans l'écriture de cet article sur le rôle de support sans vraiment savoir où j'allais. Mon but est de faire découvrir la complexité du rôle et l'apport souvent négligé de celui-ci, afin de peut-être faire naître une vocation chez certains joueurs. Ce post a aussi pour but de se joindre à la maj PBE qui arrive et qui est destiné aux supports afin de l'accompagner et de permettre aux joueurs qui veulent se lancer dans le rôle de support de se lancer. **Introduction :** Le rôle de support est un rôle des plus complexes et des plus utiles, et contrairement à ce que pense une bonne majorité de joueurs je n’ai pas peur d’affirmer : « un support peut carry ». Le problème du rôle de support est que celui-ci est bien souvent incompris, autrefois refourgué au last pick du temps de la soloqueue, les dernières statistiques de Riot nous montrent que c’est toujours le rôle le moins apprécié des joueurs en DQ. Je vais donc essayer ici de vous faire découvrir la complexité du rôle, de vous donner envie de jouer support et de vous accompagner dans vos premiers pas avec ce rôle. **I) Support : Définitions histoire et contexte.** > Soutenir quelque chose, lui servir d'appui, d'assise : Des piliers qui supportent une voûte > > Assumer une charge, une obligation : Supporter les conséquences de ses actes. J’ai retenu ces deux définitions du verbe supporter pour illustrer mon propos, supporter signifie soutenir : apporter appui, protection, secours. Militairement parlant, cela signifie : « Position d'une unité en mesure d'intervenir au profit d'une autre soit par le feu, soit par la manœuvre, soit par la fourniture de moyens ou de services. » Cette définition est très intéressante car elle résume parfaitement le rôle de support: jouer au profit d’un autre. Cela doit être votre leitmotiv en tant que support, c’est vous qui allez porter (n.b. : « carry » en anglais) votre équipe car vous allez lui apporter plus de moyens pour lui permettre de gagner. Historiquement parlant, le support était une ward vivante, un truc sans objets qui se baladait avec autant de wards que possible et qui passait son temps à enlever celles de l’adversaire, bien souvent au détriment d'un équipement plus complet (A.K.A. juste des boots). Le meilleurs support étant celui qui wardait le mieux. On peut penser que la mauvaise réputation du rôle de support vient de là et que c’est à cette époque que les joueurs ont délaissé ce rôle pour d’autre plus intéressants. Désormais, il faut savoir que ce rôle a évolué, notamment grâce à la limitation du nombre de wards dans l’inventaire et sur la map, ce qui a permis aux supports de se créer une véritable utilité et il s'agit désormais un rôle complexe et des plus importants, qui participe activement aux teamfights et à la victoire d'une équipe. **II) Les différents types de supports** Je distingue quatre grands types de supports qui s'inscrivent dans une logique de jeux et une stratégie différente : a) Les presque carry ap Ex : {{champion:1}} {{champion:63}} {{champion:143}} Extrêmement offensifs avec souvent un peu de contrôle, ils permettent de compléter une compo qui manquerait de dommages magiques ou de dommages tout court. Ils ne permettent pas de protéger directement mais ont beaucoup de dégâts à apporter. b) Les tanks Ex : {{champion:201}} {{champion:89}} {{champion:53}} {{champion:12}} Une capacité naturelle à encaisser les dommages, beaucoup de contrôle mais très peu de dommages, vous aurez pour rôles d'initier les fights ou de protéger un de vos alliés selon les matchs. c) Les protecteurs Ex : {{champion:16}} {{champion:267}} {{champion:40}} Dévoués à la protections et aux boosts de vos alliés, vous ne faites pas de dommages, avez peu de contrôle mais énormément de sorts utilitaires. d) Autres Ex : {{champion:432}} {{champion:25}} {{champion:26}} Des supports un peu entre deux rôles et qui sortent des sentiers battus. **III) Le support en jeu** **Choisir son support** Le choix du support est important, vous devez prendre un personnage qui s’adaptera à la composition de votre équipe, à votre adc et qui ne sera pas facilement counter par la duo-lane adverse. C'est donc un vrai casse-tête, voilà pourquoi je propose ici une méthodologie qui n’engage que moi mais qui vous permettra de déterminer quel support jouer assez facilement : Suis-je le FP ? Si oui, prendre un support à faibles possibilités de contre (comme Braum, Bard et Janna par exemple) OU si votre mid est dans les derniers picks, vous pouvez opter pour un pick plus agressif en jouant sur l’inconnu de votre rôle (en prenant un perso qui se joue aussi au mid). Si non, si votre adc pick avant vous, je vous conseille de jeter un coup d’œil [ici](http://www.lolking.net/charts?region=euw&type=bottom-synergy&range=daily&map=sr&queue=1x1&league=ranked), afin de déterminer quels supports vont le mieux avec, puis de choisir parmi ceux-ci celui qui sera le plus adapté pour le reste de votre équipe. Si vous devez pick avant votre adc et que celui-ci ne manifeste pas son pick potentiel, concentrez votre choix sur un support « complet » ou défensif sauf si vous avez la possibilité de counterpick la botlane adverse. ** Adapter son jeu** Une fois en jeu, la phase de lane commence, les premières minutes vont être cruciales. Pendant le chargement, vous aurez fait le bilan des points forts et des points faibles de votre lane et de vos adversaires directs, vous avez donc une bonne idée de vos pics de puissance et de faiblesses (à quels moments je peux engage, à quels moments je dois faire attention). Cependant, votre ADC ne l’a peut être pas fait et vous allez donc devoir ajuster votre style de jeu avec le sien. Leona, par exemple, possède un timing de all in au niveau 2 mais tous les adc ne s’en rendent pas compte et donc ne push pas la lane pour vous permettre d’être niveau 2 avant la botlane adverse. Plutôt que de tenter le diable, regardez la façon dont votre ADC joue et adaptez-vous (style agressif ? ou plutôt passif ?). ** Le support, stratège de l’équipe** L'un des avantages à jouer support, c’est que vous êtes le stratège de l’équipe, celui qui doit avoir une vision globale de la partie. Pendant que tout le monde last hit, c’est à vous de scruter la map, de prévenir des ganks (sur toutes les lanes), de poser des wards, de prendre les timers des objectifs et de faire les bons calls en fonction du placement des alliés et des adversaires. C’est tout un travail invisible aux yeux de tous qui rend ce rôle si particulier, vous êtes le pilier de la stratégie. ** Bien définir son rôle en TF** Durant la partie, votre rôle va évoluer. Par exemple, vous pourrez être amené à engager dans les premiers TF puis à simplement protéger votre ADC ou votre APC par la suite. C’est donc une question que vous devez vous poser à tout instant : « Que dois-je faire ? ». Si votre équipe domine mais qu’elle n’a pas d’engage, c’est à vous de le faire. Si votre équipe est dominée mais que votre APC est fed, défendez-le au prix de votre vie. Il faut bien comprendre que, après l’early game, vous n’êtes plus « responsable » de votre adc. Si vous sentez qu’il ne peut pas carry la game, détournez-vous vers un allié capable de le faire et donnez-lui les moyens de le faire (en le protégeant, ou en le boostant). ** Le contrôle de la map** Afin de garder le contrôle de la carte, et donc de pouvoir anticiper les stratégies adverses, Riot a créé la ward. La ward vous permet de contrôler les déplacements de vos adversaires : si vous savez où ils vont, vous pouvez les attendre. Si vous savez où ils sont, vous pouvez les surprendre. Bien que poser des wards ne dépende plus entièrement du support, celui-ci reste le pilier du warding dans une partie, vous devez toujours avoir une pink sur vous et avoir placé vos trois wards. Je vous joins un graphique qui vous permet de vous rendre compte de l’importance des wards dans une partie. http://www.leagueofgraphs.com/fr/rankings/warding Les dites wards doivent être placées aux bons endroits, car c'est en partie grâce à elles que vous allez orienter le jeu de votre équipe : on préfère tous aller dans des endroits sécurisés plutôt que de facecheck lamentablement un bush adverse. Il vous faut donc choisir consciencieusement les endroits où vous placez vos wards car elles vont décider de la position de vos alliés. ** IV) Ces support que tout le monde connait** _A venir._ **Conclusion :** J’espère que ce post vous aura permis de changer de vision sur le rôle de support qui reste pour moi l’un des plus stratégiques du jeu. Si en plus j’ai pu vous donner envie de devenir support à votre tour, c’est que j’ai gagné mon pari et je vous remercie donc de m’avoir lu jusqu’au bout et d’avoir adhéré à ma vision. Je me permets de rajouter que ce guide n’est pas exhaustif et qu’il est principalement basé sur ma vision du rôle de support. Merci à Alayàh pour la correction.
Partager
Signalé comme :
Offensant Spam Harcèlement Forum incorrect
annuler